Accessibilité : l’échéance de 2015 !

Ce vendredi soir, salle du conseil municipal une trentaine de personnes avait répondu à l’invitation de la mairie pour une réunion ’information sur les derniers textes parus en matière d’accessibilité des établissements recevant du public. En effet, au 1er janvier 2015, tous les commerces devront être rendus accessibles à une personne handicapée. Cette obligation, qui implique une mise aux normes des locaux commerciaux et concerne donc tous les commerçants, vient néanmoins de faire l’objet d’un assouplissement avec l’agenda programmé d’accessibilité (Ad’Ap). Et c’était tout l’objet de cette réunion animée par Anthony TRIFAUT, Christine MARCHAND, adjoints et deux représentants de la Direction Départementale des Territoires, M. Daniel BODY et Mme MAHE. Cette présence a permis de répondre à bon nombre de questions « il y trois marches pour accéder à mon commerce ? Comment je vais faire ? », «  Je ne peux pas rendre accessible les sanitaires » «  je ne vais pas pouvoir payer tous les travaux à réaliser ou alors je mets la clé sous la porte ! ». 

P1030681 Les réponses apportées ont permis de rassurer l’auditoire. La réglementation permet des dérogations et un examen au cas par cas des situations. « Pour une fois, le législateur a su s’adapter, les normes tiennent compte de la diversité des commerces que l’on soit un très grand supermarché ou un petit commerce, les normes ne sont pas les mêmes » dixit un élu.

Début 2015, une personne référente au sein des services de la mairie accompagnera le dispositif de mise en œuvre et pourra ainsi aider et répondre aux questions des commerçants. Par ailleurs, la mairie envisage de piloter un appel d’offres groupé de diagnostic d’accessibilité permettant ainsi de bénéficier d’un tarif préférentiel (à suivre).


Diaporama ACCESSIBILITE_ERP

id libero ultricies suscipit amet, felis justo dictum pulvinar ipsum risus.