L'avenir du bureau de poste de notre commune est en jeu !

L’avenir du bureau de poste de notre commune est en jeu !

Le Bureau de Poste de la commune devrait connaitre une nouvelle réduction de ses horaires d’ouverture à l’automne.

Début juillet, le Directeur des Projets de La Poste est venu rencontrer le Maire et les adjoints en charge des Finances et de la Proximité pour les tenir informés de la décision de la Direction du Réseau de la Poste Maine Anjou d’une nouvelle réduction des horaires à compter du 3 novembre 2014. Cette décision résulte d’une diminution de l’activité depuis 2008, certes, mais des horaires inadaptés sont mis en place pour démontrer une baisse de la fréquentation des bureaux de poste.

Devantcette décision unilatérale, notre première réaction a été de rappeler notre attachement au maintien d’un service public de qualité. Nous regrettons, par ailleurs, ces modifications d’horaires drastiques, annoncées brutalement, faisant passer le volume horaire à 20h00 par semaine. Nous ne pouvons-nous empêcher de les considérer comme la « mort annoncée » de notre bureau de poste et un « passage en force » vers une solution partenariale.

La Poste, dans le cadre d’une politique nationale de déréglementation et de démantèlement du service public, demande à la municipalité de choisir entre deux solutions alternatives à la réduction de ces horaires :

– Une agence postale communale gérée par la commune (personnels et locaux)

– Un relais-poste géré par un commerçant.

L’Agence Postale communale permet de conserver 90% des services d’un bureau de poste alors que le relais poste commerçant reprend 30 % des services.

 

L’enjeu est simple :

– Soit la commune accepte de passer en agence postale voire en relais-poste,

– Soit le volume horaire diminue avec à terme un service public postal qui disparaît

 

Si la solution partenariale ne reçoit pas l’accord du conseil municipal, la Poste peut adapter les horaires d’ouverture du bureau aux activités postale effectivement réalisées, c’est-à-dire réduire les horaires d’ouverture.

Si nous sommes évidemment conscients de la nécessité d’une réorganisation des activités postales, encore faut-il que celle-ci ne se fasse pas au détriment du service rendu aux usagers, particuliers ou entreprises.

Le conseil municipal se positionnera sur l’une de ces orientations lors du conseil municipal du 16 septembre.

Afin de nourrir notre réflexion permettant d’aboutir à une solution pérenne en adéquation avec les besoins de la population et du tissu économique local, nous souhaitons, dans un premier temps, recueillir votre avis au travers d’un questionnaire et dans un second temps, échanger avec vous lors d’une réunion publique, le vendredi 12 septembre 2014 à 20h00, salle Saint Jean.

Votre avis est important afin que nous puissions nous prononcer sur l’avenir des services de la Poste de la commune.

Nous comptons sur vous,

Dans l’attente de vos réponses et de vous rencontrer, le 12 septembre prochain veuillez croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Enquête de la population

Comparatif Agence Postale Communale et Relais Poste Commerçant

commodo mi, luctus ipsum Donec risus. ultricies dapibus tempus in